Blog
Société générale recrutement : plongée au coeur des stratégies RH

22 minutes
Recrutement
Partager cette page

Les tendances actuelles du recrutement dans le secteur bancaire

L'évolution du paysage bancaire et son impact sur le recrutement

Dans le contexte actuel marqué par les transformations numériques et les changements d'attentes des clients, le secteur bancaire a dû s'adapter rapidement. Cette mutation influence directement les stratégies de recrutement au sein des banques, notamment chez des acteurs de poids comme la Société Générale. La digitalisation des services et l'introduction de nouvelles réglementations, telles que la DSP2 ou la règlementation sur la protection des données, redessinent le profil des talents recherchés.

Les compétences numériques et financières au cœur des priorités

Face à ces évolutions, la demande pour des profils alliant connaissances financières poussées et compétences numériques s'intensifie. Pour rester compétitives, les institutions comme la Société Générale recherchent des individus capables de comprendre et de s'adapter aux nouvelles technologies tout en possédant une solide expertise dans les produits et services bancaires.

Une approche centrée sur le candidat

En parallèle, les processus de recrutement eux-mêmes évoluent. Pour attirer les meilleurs talents, la stratégie RH tend à se focaliser davantage sur le candidat, en offrant une expérience plus personnalisée et en valorisant la marque employeur. La promesse d'une culture d'entreprise forte, d'opportunités de carrière diversifiées et d'un engagement envers le bien-être des employés devient, par conséquent, cruciale dans les offres d'emploi.

Le processus de recrutement chez Société Générale en chiffres

La dimension chiffrée du recrutement à la Société Générale

Pour appréhender l’envergure du recrutement au sein de la Société Générale, il convient de se pencher sur les données factuelles. Permettant d'illustrer l'énergie investie par l'entreprise pour attirer et retenir les talents, ces chiffres se veulent un reflet fidèle des orientations stratégiques et opérationnelles du groupe. Sur la période récente, le groupe a publié des statistiques montrant que plusieurs milliers de postes sont pourvus chaque année, couvrant ainsi aussi bien des opportunités en CDI, en CDD qu'en alternance.

En diversion de l'écran traditionnel, l'emphase est mise sur des dispositifs de recrutement innovants, tels que les escape games ou les hackathons, ce qui permet d'ailleurs d'évaluer les compétences des candidats de manière plus concrète et interactive.

Des chiffres clés révélateurs

Dans le détail, le SG a communiqué qu’une proportion significative de ces embauches concerne le secteur digital, avec un accent particulier sur des profils comme les data scientists et les business analysts. Les domaines IT et cybersécurité ne sont pas en reste avec une demande grandissante de compétences spécialisées. De plus, avec une présence globale, le groupe met en avant le recrutement à l'échelle internationale, enrichissant ainsi sa diversité en matière d'expertise et de perspectives.

La transparence de Société Générale sur ses indicateurs de recrutement est d’autant plus pertinente que le groupe s’inscrit dans une démarche de responsabilité sociale d’entreprise (RSE), où la dimension humaine se positionne au cœur de son développement. D’ailleurs, des rapports récents indiquent que l'engagement de la banque envers ses salariés influence positivement son image et renforce son attractivité sur le marché de l'emploi bancaire.

C’est dans cet optique que le groupe Société Générale capitalise sur une aventure humaine et professionnelle, en articulant ses processus de recrutement autour de la valorisation des individus et de leur potentiel.

Zoom sur les métiers en vogue à la Société Générale

Métiers en pleine expansion au sein de la banque

Avec l'évolution constante du secteur bancaire, certains rôles deviennent particulièrement convoités. Chez Société Générale, l'accent est mis sur la diversification des profils pour s'inscrire dans une dynamique d'innovation et de développement durable. Des postes tels que les data scientists, les business analysts et les experts en cybersécurité sont au cœur des préoccupations, répondant à un besoin accru de sécurisation des données et d'analyse prédictive au service de la clientèle.

Les gestionnaires de patrimoine sont également très recherchés, leur expertise contribuant à renforcer la relation de confiance avec une clientèle désireuse de conseils sur mesure pour optimiser leurs actifs financiers. On remarque aussi un intérêt croissant pour des profils spécialisés dans la sustainable finance, reflet de l'engagement de la banque en matière de Responsabilité Sociale d'Entreprise (RSE).

Des opportunités de carrière diversifiées

Pour répondre à ces évolutions de métiers, Société Générale propose une large palette d'offres d'emploi réparties à travers la France, notamment à Paris, Lyon et Marseille mais aussi dans des villes comme Toulouse ou Wasquehal. Les annonces couvrent autant des positions en CDI que des contrats en CDD, sans oublier les alternances, soulignant la volonté de la banque d'offrir des parcours professionnels riches et évolutifs.

La digitalisation des métiers bancaires chez Société Générale encourage également l'émergence de nouveaux postes tels que le chef de projet digital ou le responsable de la transformation numérique, qui guident la transition vers des services toujours plus innovants et accessibles. Cette dynamique s'inscrit dans une réflexion plus globale sur le bien-être au travail, une préoccupation croissante pour laquelle la société a d'ailleurs initié plusieurs programmes, identifiables sur des plateformes telles que l'innovation au service du bien-être au travail.

L'importance de la marque employeur dans le recrutement

Le rôle clé de l'attraction des talents

Attirer les meilleurs candidats est un enjeu majeur pour Société Générale, qui mise sur la force de sa marque employeur. La réputation de l'entreprise, ses valeurs et sa culture, la qualité de l'environnement de travail, ainsi que les perspectives de développement professionnel qu'elle propose sont autant d'éléments qui contribuent à séduire les talents. Dans le secteur bancaire, en constante évolution, l'image de marque de l'employeur joue un rôle vital dans la compétition pour attirer des profils hautement qualifiés.

La communication de la marque employeur

La Société Générale déploie des stratégies de communication multicanal pour valoriser son image auprès des candidats potentiels. Elle utilise les réseaux sociaux, les événements de recrutement et les plateformes en ligne pour diffuser les témoignages de ses employés, exposer sa politique de gestion des carrières, ses programmes de formation et la richesse de ses métiers. Les campagnes de communication insistent sur l'innovation et l'esprit d'équipe qui caractérisent le Groupe.

La valeur ajoutée des employés comme ambassadeurs

Les salariés actuels de la Société Générale sont les premiers ambassadeurs de la marque employeur. Leur expérience, partagée via le bouche-à-oreille ou sur des plateformes d'évaluation comme Glassdoor, influence positivement la perception des candidats. Le groupe encourage d'ailleurs ses employés à partager leur expérience pour attester de la qualité de l'environnement de travail et des possibilités offertes.

Des engagements RSE qui renforcent l'attractivité

Les actions de responsabilité sociale de l'entreprise (RSE) de Société Générale, notamment dans le développement durable, la diversité et l'inclusion, contribuent également à renforcer son attractivité auprès des candidats conscients des enjeux sociétaux. Ces engagements sont mis en avant dans sa communication externe, permettant aux candidats de s'identifier aux valeurs de l'entreprise et de se projeter dans une carrière au sein du Groupe.

Des politiques de rétention actives

Attirer les talents c'est une chose, les retenir en est une autre. Société Générale investit dans des politiques de rétention actives, en veillant au bien-être de ses employés, en offrant des packages de rémunération compétitifs et en fournissant des opportunités de mobilité interne. Des enquêtes de satisfaction sont régulièrement menées pour recueillir des retours des employés et améliorer continuellement l'environnement de travail.

Dans le secteur bancaire si concurrentiel, les éléments précités jouent un rôle décisif dans la capacité d'une entreprise à se démarquer. L’accent mis sur ces aspects a permis à Société Générale de se positionner comme un employeur de choix.

Le recours au télétravail et aux technologies numériques

Adoption du télétravail dans les pratiques de la Société Générale

Face à un monde du travail en mutation, la Société Générale a positionné le télétravail comme une composante clé de sa stratégie RH. La crise sanitaire a été un catalyseur incontestable de cette transformation, poussant l'entreprise à instaurer des politiques de travail flexible. Aujourd'hui, selon le rapport du groupe, le télétravail occasionnel est offert dans diverses branches du groupe, y compris à l'international. Cette mesure contribue à la satisfaction des employés, avec un impact positif évident sur leur équilibre vie professionnelle-vie personnelle. Par ailleurs, des postes tels que le data scientist ou le business analyst se prètent particulièrement bien à cette modalité.

Technologies numériques au service du recrutement

Le groupe Société Générale, conscient de l'importance des outils numériques, les intègre activement dans ses processus de recrutement. Pour l'exemple, lors de leur dernière campagne de recrutement, une plateforme d'entretiens virtuels a été mise en oeuvre, permettant ainsi à de nombreux candidats de passer des entretiens à distance. En outre, la politique de protection des données se trouve au coeur du dispositif, garantissant une sécurité optimale des informations échangées. Le recours à ces technologies permet non seulement de maintenir la continuité des opérations en période de restrictions, mais aussi de sélectionner les meilleurs talents peu importe leur emplacement géographique.

Impacts sur le recrutement et la gestion des talents

Le télétravail et les outils numériques ont profondément modifié l'approche de la gestion des talents au sein de la Société Générale. Des postes en gestionnaire back office à ceux de responsable centre profit, l'adaptation au travail à distance est devenue un critère important dans le processus de recrutement. Cette adaptation a également conduit à repenser les formations proposées aux nouveaux embauchés, souvent désormais dispensées en ligne, assurant une plus grande flexibilité et une intégration plus rapide des collaborateurs.

En somme, la Société Générale a su saisir les opportunités offertes par le télétravail et la digitalisation pour optimiser ses pratiques de recrutement et de gestion des ressources humaines. Cette évolution est certainement l'une des raisons pour lesquelles le groupe continue d'être un employeur de choix dans le secteur de la banque et des services financiers.

La politique de diversité et d'inclusion dans le recrutement

L'équité et l'appartenance au cœur de la politique RH

Au sein du groupe Société Générale, la question de la diversité et de l’inclusion n'est pas une simple clause de bonne conduite ; c'est un moteur de progrès et un facteur de réussite. Les entreprises qui embrassent la diversité et favorisent un environnement de travail inclusif tendent à être plus innovantes et dynamiques. À l'échelle d'une banque globale comme Société Générale, une telle approche se traduit par la mise en place de programmes spécifiques et de mesures favorisant une plus grande équité dans les processus de recrutement et de gestion des carrières.

Selon une étude de McKinsey & Company, les entreprises avec une grande diversité ethnique et culturelle ont 35% plus de chances d'afficher une performance financière au-dessus de leur moyenne nationale de l'industrie. Cela confirme la pertinence économique d'une politique de recrutement ouverte et diverse.

Des initiatives concrètes pour une société sans barrières

La Société Générale s'efforce de traduire cette vision en actions tangibles. Par exemple, la mise en œuvre de formations sur les biais inconscients pour les employés impliqués dans le recrutement. Ces ateliers visent à limiter l'impact de préjugés inaperçus qui pourraient autrement influencer la décision d'embauche.

En outre, des indicateurs de diversité sont intégrés au tableau de bord RH pour suivre les progrès et s'assurer de l'égalité des chances à tous les niveaux de l'organisation. Les 'career committees' et les programmes de mentorat ont également été instaurés pour offrir un soutien spécifique et favoriser la montée en compétences de profils variés.

Le pari de la mixité comme levier de performance

Le groupe place une importance toute particulière à la mixité des équipes. Ce n'est pas seulement une question de responsabilité sociale; c'est une stratégie délibérée pour améliorer l'efficacité opérationnelle et la créativité. Le rapport 'Women Matter' de McKinsey met en lumière le lien entre la présence de femmes dans les équipes de direction et la performance des entreprises, notamment en termes de leadership, d'orientation client et d'excellence opérationnelle.

La Société Générale s'engage donc activement pour la parité et, à titre d'exemple, définit des quotas de femmes à atteindre dans les positions de direction. Cette démarche, loin de se limiter au recrutement, englobe tout le parcours professionnel, de la rétention des talents à l'accès aux postes à haute responsabilité.

L'alternance chez Société Générale : une voie privilégiée pour l'emploi

Découverte de l'alternance : une porte d'entrée dynamique vers les métiers bancaires

En se focalisant sur l'alternance, la Société Générale montre son engagement envers la formation professionnelle et l'insertion des jeunes talents. Cette méthode, considérée comme un investissement à long terme, bénéficie tant aux étudiants en quête de expérience concrète qu'à la banque, qui repère les compétences prometteuses.

L'impact de l'alternance sur les taux d'emploi

Selon les rapports de la Société Générale, un pourcentage élevé des alternants se voit proposer un poste à l'issue de leur formation. Cette statistique démontre la capacité de l'alternance à servir de tremplin professionnel au sein du groupe bancaire en maximisant les chances d'intégration sur le marché du travail.

Les profils recherchés et les domaines d'activité

La diversité des offres d'emploi chez la Société Générale est remarquable, englobant des domaines variés tels que la gestion d'actifs, la banque d'investissement ou encore l'informatique. Cette pluralité d'opportunités offre aux alternants une vue d'ensemble du secteur bancaire et la possibilité de spécialiser ultérieurement.

Le développement personnel et professionnel à travers l'alternance

Loin d'être un simple rapportstagiaire-entreprise, l'alternance à la Société Générale est conçue pour un développement holistique. Elle permet aux apprenants de s'impliquer pleinement dans des missions concrètes, renforçant ainsi autant leurs compétences techniques que leur savoir-être professionnel.

Un engagement de la Société Générale pour la formation des jeunes

La Société Générale ne tarit pas d'efforts dans la mise en place d'un écosystème propice à l'alternance. Avec un partenariat fort avec des écoles et universités, elle dessine les contours d'une formation en adéquation avec les besoins du marché, soulignant ainsi son rôle clé dans l'éducation.

Témoignages et parcours : l'expérience du recrutement vécue de l'intérieur

Des histoires qui inspirent : les expériences personnelles

Pour comprendre l’impact réel des processus et des politiques de recrutement, rien ne vaut les récits de ceux qui les ont vécus. Chez Société Générale, les témoignages d’employés révèlent souvent un parcours riche et une satisfaction liée à l’attention portée au développement professionnel. Par exemple, un jeune data scientist embauché en CDI raconte comment la formation continue proposée par l'entreprise a complété son parcours universitaire, en lui fournissant des outils concrets pour évoluer dans ses missions.

Une diversité de parcours au sein d’une même entité

Les carrières chez Société Générale ne sont pas linéaires et les exemples abondent. On trouve des collaborateurs ayant progressé du poste d’assistant à celui de directeur d’agence, illustrant la mobilité interne et la possibilité d'évolution au sein du groupe. D'autres ont bénéficié de la politique de télétravail occasionnel pour équilibrer leurs impératifs personnels et professionnels, soulignant l'effort de l'entreprise pour s'adapter aux besoins de ses salariés.

De l’alternance à la responsabilité : des transitions réussies

L'alternance est un tremplin pour de nombreuses carrières au sein de la Société Générale. Des témoignages d'alternants recrutés en CDI soulignent comment cette expérience leur a permis de se familiariser avec le secteur bancaire et de trouver leur place dans des équipes dynamiques. Un gestionnaire back office formé en alternance à Fontenay-sous-Bois rappelle que cette première expérience lui a ouvert la porte vers des postes à responsabilité.

Concilier aspirations professionnelles et personnelles

La Société Générale reconnaît l'importance d'aligner les valeurs de l'entreprise avec les aspirations personnelles des employés. Un chef de projet en gestion d'actifs témoigne de la manière dont son engagement envers les questions environnementales a trouvé écho dans les projets de développement durable du groupe. Ce genre de concordance renforce le sentiment d’appartenance et la satisfaction au travail.